This is a machine translation. The original page (in English) is available here.
Windows
Mac OS
Mobile

Dernières nouvelles: le 12 novembre 2016 - Nous avons trouvé un nouveau indétectable enregistreurs de frappe pour vous. Flux RSS

Accueil>news du Monde>Conservateurs s'engagent à mettre fin à l'état de base de données

AnyKeylogger pour Mac

Conservateurs s'engagent à mettre fin à l'état de base de données

Le Parti Conservateur a promis de réduire les bases de données du gouvernement et de renforcer les mesures visant à protéger la vie privée des gens, s'il remporte les prochaines élections générales.

L'ombre de la justice secrétaire, Dominic Grieve, mercredi, a présenté un document sur la politique, l'Inversion de la Montée de la Surveillance de l'État, qui décrit les 11 mesures pour atteindre ces objectifs.

Dans l'ensemble, les Conservateurs demandent moins massif central, les bases de données gouvernementales, plus de protection des données, de règles et de moins en moins de droits d'accès — pour le gouvernement central et local — pour les informations qui ont déjà été enregistrées.

Le parti s'est également engagé à introduire davantage l'accent sur la protection des renseignements personnels, à la fois les secteurs public et privé.

"Le gouvernement devrait être guidée par le principe de proportionnalité, ce qui signifie que moins de données personnelles sont enregistrées avec précision et tenue par des autorités qui ont besoin de savoir seulement, et pour des périodes de temps limitées justifiée sur la base de la nécessité opérationnelle," les Conservateurs dit dans le document de politique.

À la politique de lancement, le Deuil décrit le gouvernement actuel de l'utilisation de bases de données et les pouvoirs de surveillance comme le pire de tous les mondes — intrusive, inefficace et très coûteux. Il a dit qu'ils n'ont pas à rendre le public plus de sécurité, et en apparaissant à contrôler les risques grâce à l'automatisation, en fait ils ont supprimé la possibilité d'un jugement humain.

"Nous ne pouvons pas diriger le gouvernement robotisée. Nous ne pouvons pas protéger le public par le biais de systèmes automatisés. Et nous ne pouvons pas éliminer la nécessité pour l'homme de jugement les appels des risques, que ce soit pour les enfants, ou de menaces criminelles et terroristes," le Deuil dit.

Le 11-plan d'action comprend les engagements suivants:

* Complètement abandonner l'Identité Nationale Registre, qui est à la base de la carte d'identité de régime, et la ContactPoint base de données d'informations sur les enfants.
* Resserrer les règles entourant l'utilisation de la Base Nationale de données ADN. Cela inclut de ne plus garder l'ADN de personnes qui ont été coupables d'un crime, à l'exception de ceux qui sont chargés de certains crimes, de violences et de graves infractions d'ordre sexuel. Dans ces cas, l'ADN serait conservée pendant trois ans, et jusqu'à cinq ans si un juge approuve.
* Envisager les implications sur la vie privée dans toute future législation qui exige la collecte de données ou de partage.
* Modifier la Réglementation des Pouvoirs d'Enquête de la Loi (Ripa) pour vous assurer des conseils d'accès à la communication de données uniquement lorsque l'on regarde un crime grave.
* Présenter un projet de Loi Britannique de Droits à assurer un droit à la vie privée.
* Assurez-vous que les nouvelles données de partage de pouvoirs sont introduits par le biais de la législation primaire, plutôt que par arrêté ministériel, l'augmentation de la surveillance parlementaire.
* Nommer un ministre et de hauts fonctionnaires de chaque ministère ayant la responsabilité opérationnelle de la sécurité des données, telles que la prévention des pertes de données.
* Lancement d'une consultation avec le secteur privé pour trouver une kitemark pour la sécurité des données. Le deuil a suggéré la kitemark sera un moyen de s'assurer que le public et du secteur privé à répondre aux mêmes normes élevées.
* Soumettre l'actuel Bureau de la Maison, les plans pour les communications de données de stockage et de partage pour examen par le commissaire à l'information
* Renforcer le rôle de la commissaire à l'information, avec l'augmentation de la vérification des pouvoirs et de l'indépendance,

"Le rôle de la commissaire à l'information sera absolument clé," le Deuil dit. L'ombre ministre a promis que, tandis que les Conservateurs, les plans pour le commissaire peut exiger plus de ressources technologiques, le parti de ne pas voir les plans comme une voie vers la construction d'un nouveau super ministère.

Certaines zones où les données sont enregistrées ne vois pas beaucoup de changement, en particulier dans la protection des frontières. "Nous n'avons jamais été contre la biométrie dans les passeports et les visas," le Deuil a dit, qui a souligné que ces programmes ne nécessitent pas l'information nécessaire que le projet d'ID de base de données. "Nous voulons améliorer la sécurité à la frontière sans être intrusif."

Il y a eu des précédents appels à la restauration de gigantesques bases de données à partir d'autres, comme le parti Libéral-Démocrate de l'ombre chancelier Vince Cable. Ces bases de données ont également été critiquée par les experts comme le Seigneur Errol, qui a soutenu qu'ils sontvulnérables à l'abus par le personnel.

Un rapport plus tôt cette année a également conclu que certaines bases de données du gouvernement sont probablement illégal.

Le deuil a dit que l'élan derrière la politique a été de ne pas trouver un moyen de réduire les coûts s'ils sont élus.

"Ce n'est pas financièrement — même si ce sera un moment difficile financièrement pour tout gouvernement," dit-il. "Nous avons plaidé pour cette très fortement depuis avant le début de la récession — pour faire reculer le subtil changement dans les relations entre l'etat et le citoyen".
Accueil>news du Monde>Conservateurs s'engagent à mettre fin à l'état de base de données
IMPORTANT! L'installation de l'ordinateur à des outils de surveillance sur les ordinateurs que vous ne possédez pas ou n'avez pas la permission de suivre peuvent violer locales, de l'état ou la loi fédérale.
Suggest translation